Paris, 8 mai 2021

Chaque début d’année nous invite au rituel des vœux, un exercice de style sans figures imposées qui nous permet de souhaiter une bonne année à ceux qui nous sont chers, par les liens du sang, de l’amitié ou du commerce, avec une capacité créative toujours plus foisonnante.

Cette expression revêt sans nul doute une signification très particulière en 2021. Et nous sommes nombreux à nous être interrogés sur la teneur voire la profondeur du message que nous voulions véhiculer à cette occasion.

Un questionnement qui peut s’avérer aussi superficiel que celui qui sous-tend la définition de sa raison d’être quand elle n’est pas suivie d’engagements et d’actes forts ; car ce qui importe, c’est agir tout en articulant sa façon d’agir avec le contexte. Et s’il est bien une action qui fait consensus à l’aune de cette nouvelle année, c’est le mécénat de compétences : un engagement qui recrée du lien social et qui fait du chemin chez les chefs d’entreprise. On ne saurait s’en étonner (cf. le 2nd Baromètre du Mécénat de Compétences), il est gagnant et impactant pour ses trois parties prenantes que sont les salariés, les bénéficiaires et les entreprises… Alors saluons ce bel élan de solidarité et souhaitons-nous une année généreuse et joyeuse !

A bientôt,


Isabelle GUYOT-SIONNEST et Patrick POIVRE
Directeurs associés
amGroup